Vidéo

Mise en service virtuelle pour les fabricants de machines – vers la fin des prototypes

La conception d'une machine peut comporter de nombreuses difficultés susceptibles de compromettre la mise en production de celle-ci à la date prévue. À quoi bon attendre l'assemblage final pour lancer la phase de vérification ?

La mise en service virtuelle permet de tester les machines dès la phase de conception et de développement. Des scénarios de simulation peuvent être réalisés sans prendre de risques, les erreurs d'ingénierie sont réduites et le système de sécurité est validé, avant même que la machine ne soit construite.

Le temps nécessaire à la mise en service de la machine physique est nettement réduit, les prototypes physiques ne sont plus nécessaires et le délai de mise sur le marché est beaucoup plus court.

Remplissez le formulaire pour obtenir l'accès

Désolé !

Une erreur s’est produite lors de l’envoi de la page. Veuillez réessayer.

Nous vous contacterons très bientôt.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter par e-mail : uk.plm@siemens.com

Vous pourriez également être intéressé par :

Champ obligatoire Une adresse e-mail valide est requise
Champ obligatoire Valeur non valable ou trop longue
Champ obligatoire Valeur non valable ou trop longue
Champ obligatoire Valeur non valable ou trop longue
Champ obligatoire Valeur non valable ou trop longue
Champ obligatoire Valeur non valable ou trop longue
Champ obligatoire Valeur non valable ou trop longue
Champ obligatoire Valeur non valable ou trop longue

Champ obligatoire
Champ obligatoire Valeur non valable ou trop longue
Champ obligatoire Valeur non valable ou trop longue
Champ obligatoire Merci d'ajouter un numéro de téléphone valide
Champ obligatoire Valeur non valable ou trop longue

La conception d'une machine peut comporter de nombreuses difficultés susceptibles de compromettre la mise en production de celle-ci à la date prévue. À quoi bon attendre l'assemblage final pour lancer la phase de vérification ?

La mise en service virtuelle permet de tester les machines dès la phase de conception et de développement. Des scénarios de simulation peuvent être réalisés sans prendre de risques, les erreurs d'ingénierie sont réduites et le système de sécurité est validé, avant même que la machine ne soit construite.

Le temps nécessaire à la mise en service de la machine physique est nettement réduit, les prototypes physiques ne sont plus nécessaires et le délai de mise sur le marché est beaucoup plus court.