Passer au contenu

14 May 2009

Les enjeux d’une démarche de « Lean Product Development » selon Siemens PLM Software

PLANO (Texas), le 14 mai 2009 – Siemens PLM Software, une division de Siemens Industry Automation Division et l'un des plus importants fournisseurs mondiaux de logiciels et de services dans le domaine du PLM (Product Lifecycle Management, gestion du cycle de vie des produits), commente les conclusions des différents rapports « Industry Sector Insight » publiés par le cabinet d'études Aberdeen Group. Ces rapports ont été rédigés d'après les résultats de l’étude “Lean Product Development Benchmark Report”. Aberdeen a étudié les stratégies LPD (Lean Product Development, développement de produits rationalisé) de cinq secteurs d'activité et examiné les problématiques clés pour chacun d'eux.

L’étude “Lean Product Development Benchmark Report” a été publiée en janvier 2009. Elle porte sur les 5 secteurs d’activité suivants : l’aéronautique et la défense, l’automobile, les biens de consommation, les hautes technologies et l’électronique, et les machines et équipements lourds (fabrication d'équipements industriels). Cette étude a identifié les programmes stratégiques et les défis propres à chacun de ces secteurs. A aussi été abordée la manière dont les industriels doivent mettre en œuvre des stratégies LPD pour rationaliser leurs processus afin de réduire les délais de développement et les coûts.

« Dans le contexte économique actuel, il est impératif pour toute entreprise d'avoir une stratégie LPD adaptée, afin d'augmenter l'efficacité des produits et devancer les concurrents. », commente Leif Pedersen, vice president, industry marketing, Siemens PLM Software. « Aujourd'hui plus que jamais, les industriels, tous secteurs d'activité confondus, doivent adopter les pratiques LPD déjà utilisées par les entreprises les plus performantes. Commercialiser rapidement des produits pour gagner des parts de marché tout en maîtrisant les coûts est un enjeu majeur pour rester compétitifs. »

« D’après notre étude, alors que les industriels connaissent le concept de rationalisation lean, celui-ci commence tout juste à faire son chemin dans les structures de développement de produits dans la plupart des secteurs d’activité. », explique Michelle Boucher, research analyst, Product Innovation and Engineering Practice, Aberdeen Group. « En optimisant leurs programmes LPD, les entreprises rationalisent leurs processus de développement produits et améliorent leur efficacité par une réduction des coûts. »

Aberdeen Group a étudié comment plus de 483 entreprises élaborent des programmes LPD. Les performances des entreprises ayant participé à cette étude ont été évaluées à partir de différents critères. Le pourcentage de produits pour lesquels les objectifs suivants avaient été atteints a constitué l'une de ces mesures : lancement dans les délais prévus, chiffre d'affaires, coût du produit, coût du développement et qualité.

À l'heure où les entreprises cherchent de plus en plus à augmenter la rentabilité de leurs produits, elles doivent s'efforcer en permanence de résoudre les problèmes liés à une concurrence internationale, aux exigences du marché et aux budgets limités. La technologie de Siemens PLM Software les aide à relever ces défis. Pour plus d'informations concernant la manière dont Siemens PLM Software aide ses clients à résoudre ces problèmes : http://www.plm.automation.siemens.com/fr_fr/industries/index.shtml

Ci-dessous un résumé des résultats publiés dans les rapports Sector Insight d'Aberdeen Grouppar secteur d’activité:

L’aéronautique et la défense

Pour le secteur de l'aéronautique et de la défense (A&D), mettre sur le marché de nouveaux produits est une démarche nécessitant beaucoup de capitaux et de temps, soumise aux pressions budgétaires et aux exigences des clients. 43 % des entreprises A&D déclarent mener des programmes lean depuis plus d'un an. De nombreuses entreprises ont constaté des progrès notables en termes de rationalisation de leurs processus de développement.

Les entreprises de ce secteur présentent un taux d'adoption d’outils spécialisés supérieur à celui de la moyenne. D’autre part, 65 % des entreprises A&D utilisent des solutions tels que le PDM (product data management, gestion des données produits) pour améliorer leur programmes leancontre 48 % en moyenne tous secteurs d’activité confondus.

Pour développer leurs programmes LPD, ces industriels doivent poursuivre la rationalisation du développement produits. La présence de décisionnaires formés au lean au sein de l’entreprise et le déploiement de technologies de planification et d'automatisation soutiendront également leur démarche lean.

L’automobile

Pour le secteur de l'automobile, l'efficacité des processus est également un enjeu crucial : lancer plus rapidement des produits sur le marché tout en limitant les coûts. Dans le cadre de cette démarche lean, 32 % des industriels déclarent augmenter la capitalisation et la réutilisation de leurs connaissances produits et processus. Les entreprises de ce secteur adoptent en effet les techniques de rationalisation des processus : 48 % des fournisseurs utilisent des kits de conception pour développer leurs produits.

La société Toyota Motor Corporation fut la première entreprise à démocratiser l'approche lean et appliquer ses principes dans le secteur automobile. Toutefois, des efforts restent à faire de la part de ce secteur pour développer encore davantage les programme LPD. Renforcer la présence de décisionnaires formés au lean au sein de l’entreprise, impliquer la production dans le processus de développement produits et démontrer le bien-fondé de la réutilisation des conceptions, sont quelques exemples pour réussir la mise en œuvre d’une démarche lean.

Les biens de consommation

Alors que la réduction des coûts et la rationalisation du développement produits ne sont pas de nouveaux besoins pour le secteur des CPG (consumer packaged goods, biens de consommation packagés), la mise en œuvre d'un programme lean est encore perçue comme une nouveauté. Seuls 24 % des industriels de ce secteur indiquent avoir mis en place un programme LPD il y a plus d'un an. Dans le cadre de leurs programmes lean, 43 % des industriels les plus performants de ce secteur indiquent utiliser des solutions spécialisées.

Les hautes technologies et l’électronique

Le secteur des hautes technologies et de l'électronique (HTE), quotidiennement confronté à des pressions liées à la concurrence internationale, exige la mise sur le marché rapide de nouveaux produits, avec des budgets de développement limités. Ces entreprises ont plutôt tendance à adopter une démarche lean pour les processus de développement produits. 74 % de ces industriels indiquent utiliser une approche simultanée pour la conception des produits et le développement des processus de production.

Les machines et équipements lourds (fabrication d'équipements industriels)

Le mise sur le marché rapide de nouveaux produits constitue le premier facteur d'adoption du LPD par les fabricants d'équipements industriels. Il est suivi de près par les contraintes de coûts. 35% de ces entreprises s'efforcent principalement d'impliquer la production dans le développement produits. L'étude montre que les entreprises de ce secteur adoptent de façon relativement large les stratégies lean.

Les rapports complets sont disponibles en cliquant sur les liens suivants :

Optimiser le LPD dans le secteur de l'aéronautique et de la défense 
www.aberdeen.com/summary/report/sector_insights/5481-SI-lean-aerospace-defense.asp

Optimiser le LPD dans le secteur de l'automobile
www.aberdeen.com/summary/report/sector_insights/5480-SI-lean-product-automotive.asp

Le LPD dans le secteur des biens de consommation 
www.aberdeen.com/summary/report/sector_insights/5479-SI-lean-consumer-goods.asp

Le LPD dans le secteur des hautes technologies 
www.aberdeen.com/summary/report/sector_insights/5577-SI-lean-product-development.asp

Le LPD dans le secteur des équipements industriels 
www.aberdeen.com/summary/report/sector_insights/5482-SI-lean-industrial-equipment.asp

A propos de Siemens PLM Software

Siemens PLM Software, une division de Siemens Industry Automation, est un leader mondial sur le marché des logiciels et services dédiés à la gestion du cycle de vie produit (Product Lifecycle Management – PLM) avec plus de 56 000 clients et 5,9 millions de postes installés. Siemens PLM Software, dont le siège est à Plano, Texas favorise une ouverture et une standardisation de ses applications. La société travaille en étroite collaboration avec ses clients et partenaires pour créer des solutions leur permettant de décupler leurs capacités d'innovation et de capitaliser sur la valeur générée par l’approche PLM. Pour plus d'informations sur les produits et les services de Siemens PLM Software : www.siemens.com/plm.

A propos de Siemens Industry Automation

Siemens Industry Automation (Nuremberg), une division du secteur Industrie de Siemens, est un leader mondial dans le domaine des systèmes d’automatisation, des commutateurs basse tension et des logiciels industriels. Son offre couvre les produits standards destinés à l’industrie manufacturière et de process, ainsi que les solutions système, par exemple pour la machine-outil, et des solutions sectorielles pour l’automatisation de sites de production dans la construction automobile ou l’industrie chimique notamment. Éditeur de logiciels de renommée mondiale, Siemens Industry Automation optimise l'ensemble de la chaîne de création de valeur des industriels, depuis la conception et le développement des produits jusqu'à la production, aux ventes et à une vaste gamme de services de maintenance. Fort de 42 900 collaborateurs dans le monde, Siemens Industry Automation a terminé l’année fiscale 2008 avec 8.7 milliards d’euros de ventes totales (préliminaire et non vérifié).

Note: Siemens et le logo Siemens sont des marques déposées de Siemens AG. Toutes les autres marques, marques déposées ou marques de services appartiennent à leurs propriétaires respectifs.