Passer au contenu

Analyse modale

L'analyse modale est l'étude des propriétés dynamiques des structures linéaires, basée sur des tests structuraux ou sur la simulation basée sur l'analyse par éléments finis. Ces propriétés dynamiques incluent les fréquences de résonance (également appelées "fréquences naturelles" ou "fréquences propres") et les modes structuraux (ou "modes propres"). Les propriétés dynamiques dépendent de la masse, de la rigidité et de la répartition de l'amortissement sur la structure et déterminent le comportement vibratoire des structures lors d'une exposition à des charges opérationnelles. Toute déformation d'un système structurel linéaire peut être exprimée sous forme de combinaison linéaire des modes structuraux, qui forment une base de vecteur orthonormée.

Les tests modaux associent l'acquisition des données et des analyses plus poussées. Dans une application industrielle, le processus complet est souvent désigné par les termes test et analyses modales, ou analyse modale expérimentale (EMA).

Les résultats des tests et analyses modales sont utilisés dans différentes applications de simulation et de test, y compris les calculs de réponse vibratoire, l'analyse des causes profondes des problèmes de vibration et la détection des dommages, mais également pour accroître la flexibilité de l'analyse multi-corps et accélérer la durabilité et les simulations vibro-acoustiques. Les calculs modaux sont très efficaces et permettent une évaluation performante des modifications structurelles de réponses de toute sorte.

Avantages de l'analyse modale

Analyse modale via l'analyse par éléments finis ou des tests structurels.
L'analyse modale effectuée par le biais des tests structurels ou de la simulation basée sur l'analyse par éléments finis vous aide à réaliser les objectifs suivants :
  • Comprendre comment une structure vibre

  • Faire la corrélation avec les modèles de simulation et les mettre à jour

  • Accélérer les calculs structurels, vibro-acoustiques et de durabilité

  • Inclure la flexibilité dans des modèles de simulation multi-corps