Passer au contenu
Martell
Consumer Products & Retail Food & beverage Opcenter
Martell

Le producteur international de cognac utilise SIMATIC IT Preactor APS pour rationaliser son processus de planifi-cation des opérations, de la barrique au point de vente

Cognac, France

La solution de Siemens PLM Software permet à Martell d’augmenter sa productivité de 12 %

Consumer Products & Retail Food & beverage Opcenter

Le producteur international de cognac utilise SIMATIC IT Preactor APS pour rationaliser son processus de planifi-cation des opérations, de la barrique au point de vente

Cognac, France

La solution de Siemens PLM Software permet à Martell d’augmenter sa productivité de 12 %

quotation marks Nous avions besoin d’un outil pour organiser et pla-nifier le travail de nos équipes afin de réduire au maximum les trajets entre les chais en optimisant le remplissage et l’itinéraire des citernes entre nos diffé-rents sites. Mais surtout, nous voulions garantir la livraison des eaux-de-vie dans les délais impartis. Lydie Bardeau, Planning Manager EDV Martell
DÉFIS
  • Planifier le travail des équipes tout au long de l’année
  • Organiser les arrivées et les départs des barriques
  • Rationaliser la planification pour rendre le processus de production plus efficient, de la barrique au point de vente
LES CLÉS DU SUCCÈS
  • Utiliser SIMATIC IT Preactor APS pour mettre en œuvre un système de planification efficient
  • Réduire le temps passé à planifier les tâches et à transporter les barriques
RÉSULTATS
  • Augmentation de 12 % de la productivité
  • Fin des retards de livraison des eaux-de-vie sur les sites d’assemblage
  • Réduction des trajets depuis les sites de stockage
  • Production automatique de rapports

Martell

Depuis trois siècles, Martell produit, exporte et commercialise des cognacs qui sont reconnus dans le monde entier pour leur qualité et leur finesse. Ils sont obtenus par la double distillation de vins exclusivement clairs et par un vieillissement dans des fûts de chêne à grain fin.

https://www.martell.com/en

quotation marks Le passage d’Excel à SIMATIC IT Preactor APS n’a suscité aucune résistance, car notre intention était d’instaurer pas à pas une approche simple, et non d’essayer dès le départ de tout automatiser. Les res-ponsables de site apprécient les rapports pro-duits automatiquement par SIMATIC IT Preactor APS, car ils représentent une nette amélioration comparé à Excel. Lydie Bardeau, Planning Manager EDV Martell
quotation marks Nous avions besoin d’un outil pour organiser et pla-nifier le travail de nos équipes afin de réduire au maximum les trajets entre les chais en optimisant le remplissage et l’itinéraire des citernes entre nos diffé-rents sites. Mais surtout, nous voulions garantir la livraison des eaux-de-vie dans les délais impartis. Lydie Bardeau, Planning Manager EDV Martell

Une passion pour l’excellence depuis 1715

Fondée en 1715, la distillerie Martell est la plus ancienne des grandes maisons de cognac. Depuis plus de 300 ans, la pas-sion et la précision se transmettent comme un héritage précieux dans la famille Martell. Symbole de l’art de vivre à la française, Martell chérit la beauté et le plaisir propres à chaque moment. Son savoir-faire, transmis de génération en génération, crée des cognacs appréciés dans le monde entier – à bord de l’Orient Express ou du Concorde, ou lors de noces royales.

De la vigne au verre, le cognac est produit en trois étapes : distillation du vin blanc pour obtenir une eau-de-vie, vieillissement en chais dans des fûts de chêne pendant au moins deux ans, puis assemblage des différentes eaux-de-vie pour révéler des arômes spécifiques. C’est cette dernière étape qui donne au cognac son bouquet inimitable et éternel. Le maître de chai, assisté par quatre maîtres assembleurs, dispose d’une palette complexe d’arômes dans laquelle il puise pour construire la personnalité de chaque produit. En alliant rigueur, expérience et intuition, le maître de chai réalise de subtils assem-blages d’eaux-de-vie d’âges différents et issues de différents vignobles, qui donne-ront au cognac toute sa personnalité.

Organisation et planification des tâches

Toutes ces étapes imposent de planifier les tâches de façon rigoureuse, afin de pouvoir organiser le travail des équipes et les transferts correspondants tout au long de l’année.

Le calendrier de remplissage des bar-riques obéit à un rythme saisonnier. Les vendanges ont lieu en septembre. Elles sont suivies de la distillation, qui dure de novembre à la fin mars. Les eaux-de-vie sont ensuite transportées dans des chais, et le remplissage des barriques s’effectue de décembre à la fin du mois de mai. Chaque année, les eaux-de-vie sont stoc-kées dans des barriques de 240 à 400 litres, fabriquées en bois de chêne issu des forêts françaises, entreposées dans 50 chais répartis sur les 3 sites de stoc-kage de Martell. Les barriques peuvent rester sur ces sites pendant plusieurs décennies, et parfois même plus d’un siècle. Chacune d’elle est identifiée et répertoriée grâce à un code-barres, une méthode de marquage moderne qui a remplacé les anciennes inscriptions à la craie que l’on peut encore voir sur cer-taines vieilles barriques.

Des opérations de retrait des eaux-de-vie des barriques ont lieu tout au long de l’année, à la demande du maître de chai. Les instructions (la recette) fournies par ce dernier précisent les eaux-de-vie concernées et les volumes à retirer, qui dépendent de l’âge et du vignoble d’ori-gine des eaux-de-vie. Une fois retirées, les eaux-de-vie sont transportées dans des citernes vers les ateliers d’assemblage.

Des opérations d’entretien et de répara-tion des barriques ont lieu de juin à septembre. Pendant cette période, l’en-treprise doit organiser les arrivées et les départs des barriques, et nettoyer et entretenir son parc de fûts de stockage.

« Nous avions besoin d’un outil pour organiser et planifier le travail de nos équipes afin de réduire au maximum les trajets entre les chais en optimisant le remplissage et l’itinéraire des citernes entre nos différents sites », explique Lydie Bardeau, responsable de la planifi-cation pour les eaux-de-vie chez Martell. « Mais surtout, nous voulions garantir la livraison des eaux-de-vie dans les délais impartis. »

Le choix du logiciel SIMATIC IT Preactor APS

Depuis des années, le service chargé de la gestion des eaux-de-vie utilisait Microsoft Excel pour ses tâches de plani-fication. Lorsque Lydie Bardeau a rejoint l’entreprise en 2012, elle a conduit les recherches en vue de trouver un nouvel outil de planification. Sa préférence s’est portée sur un outil simple et, après avoir étudié un modèle de démonstration spé-cialement conçu, Martell a choisi le logiciel de production et de planification SIMATIC IT Preactor APS, qui fait aujourd’hui partie de la gamme d’outils de gestion des opérations de fabrication (MOM) de Siemens.

À l’aide du logiciel SIMATIC IT Preactor APS, Martell a mis en place une procé-dure en quatre étapes pour rationaliser la planification, afin de rendre son proces-sus de production aussi efficient que possible, de la barrique au point de vente.

Les informations relatives aux stocks d’eaux-de-vie sont gérées par les logiciels du système informatique de Martell (mise en fût, identification des barriques, référence du chai). Elles sont automati-quement transmises à SIMATIC IT Preactor APS par importation, pour éviter tout risque d’erreur ou de perte.

Les responsables de la planification four-nissent aux équipes, qui sont composées de deux ou trois personnes, la liste des tâches à accomplir. Le planning est heb-domadaire pour toutes les équipes, des trois sites. Il permet d’imprimer des pro-grammes de travail, qui sont transmis aux responsables de site. Il est consul-table et permet de suivre l’avancement des tâches, qui peuvent avoir l’un des trois états suivants : à faire, en cours ou terminée. Ces informations de suivi servent de guide aux responsables de la planification.

La planification des transferts vise à opti-miser à la fois le remplissage des citernes (qui contiennent jusqu’à six comparti-ments), les trajets entres les sites de vieillissement et le site d’assemblage, et la disponibilité des conducteurs. Cette optimisation tient compte des volumes à transporter et des délais de livraison. Cette planification est aujourd’hui manuelle, mais Martell réfléchit actuelle-ment à son automatisation.

Les plannings sont créés à partir des don-nées configurées dans SIMATIC IT Preactor APS. Ils incluent la liste des tâches à effectuer (dépouillement, ébouillantage, étiquetage, inventaire, stockage, nettoyage, mise en bouteille, transfert et entretien) ; les ressources, réparties en trois groupes (équipes de travail, citernes et remorques) ; la liste des sites et des supersites (chais et sites) et les données quantifiées (rythmes de remplissage, volumes de stockage).

« Le passage d’Excel à SIMATIC IT Preactor APS n’a suscité aucune résistance, car notre intention était d’instaurer pas à pas une approche simple, et non d’essayer dès le départ de tout automatiser », explique Lydie Bardeau. « Les respon-sables de site apprécient les rapports produits automatiquement par SIMATIC IT Preactor APS, car ils représentent une nette amélioration comparé à Excel. »

Des résultats tangibles en matière d’économies de temps et de respect des délais de livraison

Aujourd’hui, SIMATIC IT Preactor APS a été très largement adopté dans l’entre-prise, à la grande satisfaction de ses utilisateurs car il présente des avantages notables par rapport à l’ancienne méthode, basée sur Excel.

Les planificateurs estiment qu’il leur per-met de travailler 20 % plus vite. En outre, SIMATIC IT Preactor APS a permis à Martell de réaliser une économie de temps de 30 % en optimisant le proces-sus de remplissage des citernes.

Les retards de livraison des eaux-de-vie sur le site d’assemblage ont été réduits de 5 % à zéro (sauf en cas de problème technique). Les risques d’omissions ou d’erreurs dans les dates ont également été éliminés.

Enfin, Martell a augmenté de 12 % la pro-ductivité de ses équipes, grâce à la meilleure visibilité des tâches attribuées à chacun de leurs membres. L’amélioration de l’ordonnancement, qui a réduit les trajets entre les chais, a aussi contribué à augmenter la productivité.

« Avec SIMATIC IT Preactor APS, nous avons pu mettre au point une méthode de travail simple et efficace, qui a été lar-gement adoptée par nos utilisateurs », explique Lydie Bardeau. « Nous avons gagné en cohérence et réduit le temps consacré à la planification des tâches et des transferts. Nos équipes de travail sont mieux organisées et plus produc-tives. Et nous respectons pleinement les délais de livraison, ce qui était l’un de nos principaux objectifs. Nous avons l’inten-tion d’étudier de nouvelles possibilités d’automatisation et d’étendre l’utilisation de SIMATIC IT Preactor APS à d’autres ser-vices, tels que l’assemblage, la mise en bouteille et l’emballage. »

Moins Plus
quotation marks Le passage d’Excel à SIMATIC IT Preactor APS n’a suscité aucune résistance, car notre intention était d’instaurer pas à pas une approche simple, et non d’essayer dès le départ de tout automatiser. Les res-ponsables de site apprécient les rapports pro-duits automatiquement par SIMATIC IT Preactor APS, car ils représentent une nette amélioration comparé à Excel. Lydie Bardeau, Planning Manager EDV Martell